Démissions en bloc dans Marquette après le remplacement de Ouimet par Ciccone

MONTRÉAL — Les membres de l’Association libérale de la circonscription de Marquette prévoient démissionner en bloc à la fin du mandat de l’actuel député, François Ouimet.

L’exécutif de l’association s’est réuni mercredi soir quelques heures après que le premier ministre et chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, ait montré la porte au vétéran député qui a été élu sans interruption dans Marquette depuis 1994.

Le président de l’organisation, Patrick Carroll, s’est aussi dit irrité qu’aucun membre de l’Association n’ait été invité à la conférence de presse tenue jeudi matin, dans l’arrondissement Lachine, par le chef libéral et le nouveau candidat dans la circonscription, l’ex-hockeyeur Enrico Ciccone.

M. Carroll dit se sentir triste d’être traité ainsi après une implication de 32 ans auprès du PLQ. Il affirme que cela prendra un nouveau chef ou un changement d’attitude pour qu’il évalue un retour après avoir pris du recul.

L’assemblée d’investiture de François Ouimet devait avoir lieu mercredi soir; elle avait été annulée la veille. 

Les plus populaires