Dénouement heureux à Montréal d’une mystérieuse disparition de quelques jours

MONTRÉAL — Le Montréalais de 56 ans qui souffre de diabète de type 1 et qui a fait l’objet de deux avis de recherche de la police après sa disparition soudaine le 22 avril dernier est rentré chez lui vendredi soir dernier, apparemment en bonne santé.<

Lorsque des agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont tenté de recueillir des explications auprès de Renato Marrone, il leur a refusé toute collaboration.

Le SPVM avait publié deux avis au public pour retrouver M. Marrone en raison de l’inquiétude de ses proches. Ceux-ci ont dit qu’il était parti sans ses médicaments ni son insuline lorsqu’il a été vu pour la dernière fois dans l’arrondissement Saint-Léonard; or, les diabétiques de type 1 en ont un besoin absolu.

Il semble que Renato Marrone défaisait un abri pour automobile avec un membre de sa famille lorsqu’il a quitté les lieux sans rien dire, sans effets personnels ni son téléphone cellulaire. Ses proches ont dit qu’il n’avait pas l’habitude de s’absenter de la sorte.

Les plus populaires