Déraillement d’un train Amtrak au Montana: au moins trois morts

JOPLIN, Mont. — Au moins trois personnes ont été tuées samedi après-midi lorsqu’un train Amtrak a déraillé entre Seattle et Chicago dans le centre-nord du Montana, a déclaré un responsable du bureau du shérif du comté de Liberty.

L’accident s’est produit à une cinquantaine de kilomètres du Canada.

La répartitrice Starr Tyler a déclaré à l’Associated Press que trois personnes sont mortes dans le déraillement, sans fournir plus de détails. Amtrak a déclaré dans un communiqué qu’il y avait eu plusieurs blessés.

Cinq voitures du train Empire Builder, qui relie Seattle à Chicago, ont déraillé à 16 heures (heure locale), près de Joplin, une ville d’environ 200 habitants, a déclaré le porte-parole d’Amtrak, Jason Abrams, dans un communiqué.

Le train avait 146 passagers et 16 membres d’équipage à bord.

Le train était composé de deux locomotives et de 10 voitures, dont sept ont déraillé, a déclaré Jason Abrams.

Megan Vandervest, une passagère du train qui allait rendre visite à un ami à Seattle, a déclaré au New York Times qu’elle avait été réveillée par le déraillement.

«Ma première pensée a été que nous déraillions parce que, pour être honnête, j’ai de l’anxiété et j’avais entendu des histoires de trains qui déraillaient», a déclaré Megan Vandervest, originaire de Minneapolis. «Ma deuxième pensée a été que c’est fou. Nous ne sommes pas en train de dérailler,  parce que cela n’arrive jamais.»

Elle a mentionné au New York Times que la voiture derrière la sienne était partiellement renversée, celle derrière celle-ci était entièrement renversée, ainsi que trois autres voitures qui «étaient complètement tombées des voies et s’étaient détachées du train».

S’exprimant depuis un centre communautaire où les passagers ont été emmenés, Megan Vandervest a déclaré que le déraillement avait ressemblé à «des turbulences extrêmes dans un avion».

Amtrak travaille avec les autorités locales pour transporter les passagers blessés et évacuer en toute sécurité tous les autres passagers, a ajouté Jason Abrams.

Le Conseil national de la sécurité des transports doit envoyer une équipe de 14 membres, dont des enquêteurs et d’autres spécialistes pour déterminer les causes de l’accident, a déclaré le porte-parole Eric Weiss.

Cinq voitures Amtrak ont déraillé vers 15 h 55 et aucun autre train ou équipement n’étaient impliqués, a déclaré Eric Weiss. Le train circulait sur une voie principale de la Burlington Northern and Santa Fe Railway a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.