Des affiches controversées sur le campus de l’Université du Nouveau-Brunswick

FREDERICTON — Des affiches controversées ont été aperçues sur le campus de l’Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton, avant d’être retirées.

L’une de ces affiches montrait le dessin d’un couple blanc avec le message «Nous avons le droit d’exister» écrit en anglais. Une adresse web d’un groupe suprémaciste blanc était aussi inscrite.

La direction de l’Université du Nouveau-Brunswick a annoncé que le service de sécurité du campus menait une enquête.

La semaine dernière, une affiche en langue malécite avait été placée sur un panneau pour souhaiter la bienvenue aux visiteurs à l’Université Saint-Thomas, également située à Fredericton.