Des baigneurs s’offrent une trempette dans les eaux glaciales à Halifax

HALIFAX — De courageux baigneurs d’Halifax ont bravé les eaux glaciales de l’océan Atlantique, lundi, pour une traditionnelle trempette polaire du jour de l’An, alors qu’un événement semblable prévu en Ontario a été annulé.

Les organisateurs du Courage Polar Bear Dip à Oakville, en Ontario, ont annoncé lundi qu’ils annulaient l’événement, jugeant les lieux non sécuritaires.

L’événement prévu à Toronto avait été annulé la veille.

De son côté, la trempette de la côte Est a commencé avec un peu de retard, parce qu’un navire devait briser la glace à Herring Cove, où la température atteignait -19 degrés Celsius avec le facteur vent.

Les événements annuels organisés d’un bout à l’autre du pays permettent aux individus qui n’ont pas froid aux yeux de commencer la nouvelle année en sautant dans un lac ou un océan, souvent pour récolter des fonds pour une bonne cause.

Malgré les avertissements de froid extrême émis par Environnement Canada pour la majeure partie de l’Alberta, de la Saskatchewan, de l’Ontario et du sud du Québec, plusieurs événements étaient toujours à l’horaire, lundi.

Ainsi, des baigneurs de la ville de Perth, dans l’est de l’Ontario, de Calgary, de Vancouver et de Victoria feront trempette plus tard dans la journée.