Des centaines de manifestants appuient une église GraceLife en Alberta

SPRUCE GROVE, Alb. — Quelques centaines de personnes sont rassemblées dimanche devant une église albertaine qui été fermée après avoir été accusée de ne pas suivre les directives de la santé publique

L’église de la communauté GraceLife située à Spruce Grove a été fermée la semaine dernière par la santé publique de l’Alberta. La police a même installé une clôture autour de l’immeuble pour empêcher les gens d’y accéder.

Environ 500 personnes ont manifesté leur appui à la communauté et à son pasteur James Coates. Celui-ci a été inculpé en vertu de la Loi sur la santé publique pour avoir célébré des messes qui enfreignaient les directives liées à la capacité, à la distanciation physique et au port du couvre-visage.

Les manifestants s’opposaient également à la réglementation visant à combattre la pandémie.

L’Agence de la santé de l’Alberta a indiqué mercredi que l’église restera fermée tant et aussi longtemps qu’elle ne se conformera pas aux mesures de santé publique.

Plusieurs dizaines de policiers ont observé la foule qui chantait des hymnes et priait pour la réouverture de l’église.

Certains manifestants leur ont jeté des cris, affirmant qu’ils devraient avoir honte d’être là pour s’assurer que l’endroit demeurait fermé.

La GRC a fait savoir par communiqué qu’elle n’utilisera que ses capacités d’intervention nécessaires pour maintenir la paix, l’ordre et la sécurité.

Laisser un commentaire