Des centaines d’icebergs dérivent vers le sud au large du Labrador

SAINT-JOHN, T.-N.-L. – Des centaines d’icebergs dérivent vers le sud le long des côtes du Labrador.

Les experts notent toutefois que cela ne signifie pas que les mastodontes de glace seront visibles près de la rive au printemps.

Le surintendant des opérations de glace à la Garde côtière canadienne, Byron Briggs, a indiqué que plus de 600 icebergs ont été dénombrés au large de la côte nord du Labrador.

Il confirme qu’il s’agit d’une très forte augmentation du nombre d’icebergs au nord du 50e parallèle par rapport aux années précédentes, mais ajoute qu’ils sont assez éloignés de la côte.

Quelques icebergs ont déjà été aperçus le long de la côte est de la province au cours des dernières semaines et de nombreuses photos circulent sur les médias sociaux.

Selon Byron Briggs, il faut habituellement entre un an et demi et deux ans pour qu’un iceberg quitte le Groenland, atteigne la Baie de Baffin et descende ensuite le long de la côte du Labrador.