Des chercheurs détectent une réponse immunitaire mystérieuse au coronavirus

MONTRÉAL — Le système immunitaire de certaines personnes infectées par le coronavirus semble lancer une contre-attaque mystérieuse face à cet envahisseur, ont constaté des scientifiques chinois.

Des chercheurs de l’université Fudan, à Shanghaï, ont étudié 175 volontaires qui avaient survécu à la COVID-19.

Ils n’ont détecté chez eux que des niveaux très faibles, voire inexistants, des anticorps qui devraient normalement circuler dans leur organisme après avoir combattu le virus.

Environ 30 % des sujets, et surtout ceux âgés de moins de 40 ans, n’ont jamais développé de niveaux élevés d’anticorps au SRAS-CoV-2.

Les scientifiques chinois croient donc qu’une autre réponse immunitaire, encore inconnue, est responsable de leur guérison.

Les plus populaires