Des cours d’eau pourraient dépasser un peu leur niveau d’inondation au N.-B.

FREDERICTON — Les responsables des urgences au Nouveau-Brunswick conseillent à certains riverains de demeurer vigilants cette semaine, alors que des cours d’eau pourraient atteindre ou dépasser légèrement leur niveau d’inondation.

Environnement Canada prévoit pour lundi et mardi de 20 à 40 millimètres de pluie — et peut-être davantage près de la côte de Fundy —, avec de fortes rafales et des températures très douces.

Geoffrey Downey, porte-parole de l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick, a cependant indiqué lundi qu’en dépit de cette météo, les prévisions des inondations ont été légèrement révisées à la baisse pour deux des trois communautés qui avaient reçu un avertissement dimanche.

Ainsi, Fredericton ne devrait plus atteindre le stade d’inondation cette semaine, tandis que les niveaux d’eau ne devraient pas être aussi élevés que prévu pour les collectivités de Saint-Hilaire, près d’Edmundston, dans le nord de la province, et de Gagetown, près de Fredericton.

Il estime qu’à Gagetown, dont le niveau d’inondation est de 4 mètres, on devrait atteindre 4,1 mètres jeudi et 4,2 mètres vendredi. À Saint-Hilaire, les eaux devraient atteindre 20 centimètres au-dessus du niveau d’inondation mercredi et 10 centimètres jeudi, avant de revenir sous le niveau d’inondation au cours des jours suivants.

Les eaux ont atteint des niveaux historiques le long du réseau hydrographique de la rivière Saint-Jean au cours des deux dernières années, ce qui a causé des évacuations, d’importants dommages et des fermetures de routes.

Selon M. Downey, le temps clément a contribué à maintenir le niveau des eaux jusqu’à présent cette année. En entrevue lundi, il prévient toutefois qu’il y a encore de la neige abondante dans les zones boisées et que la situation pourrait évoluer rapidement — l’an dernier, les inondations avaient commencé vers le 23 avril. «Il reste suffisamment de neige pour que certaines communautés soient inondées, mais du même coup, si la météo est favorable, ce ne sera peut-être pas si pire», a déclaré M. Downey.

Il rappelle qu’après le passage du système météorologique actuel lundi et mardi, on s’attend à une période de temps plus favorable — des températures juste au-dessus du point de congélation pendant la journée et juste en dessous la nuit, ce qui favorise une fonte graduelle des neiges.

Les plus populaires