Des dizaines de milliers d’Ontariens présentent des symptômes de «COVID longue»

TORONTO — Le groupe d’experts qui conseille le gouvernement ontarien en temps de pandémie affirme que des dizaines de milliers de personnes présentent des «symptômes post-COVID-19» dans cette province.

Dans un document publié mardi, la Table consultative scientifique sur la COVID-19 indique que les symptômes de cette «COVID longue» peuvent durer de quelques semaines à plusieurs mois après l’infection originale par le coronavirus SRAS-CoV-2. 

Selon le groupe d’experts, une estimation prudente suggère qu’entre 57 000 et 78 000 Ontariens ont connu ou présentent encore des symptômes de «COVID longue».

Ces personnes signalent une variété de plus de 200 symptômes différents, les plus courants étant la fatigue, l’essoufflement, la douleur ou l’inconfort général, l’anxiété et la dépression.

Le groupe de scientifiques affirme que les personnes présentant de tels symptômes ont des difficultés à vaquer à leurs occupations quotidiennes et peuvent nécessiter des ressources accrues de soins de santé.

Le comité d’experts recommande d’ailleurs de mener davantage d’études pour aider le système de santé à mieux se préparer à faire face aux impacts futurs de cette COVID longue.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.