Des employés en grève du Vieux-Port de Montréal ont érigé un campement

MONTRÉAL – Des employés du Vieux-Port de Montréal ont érigé jeudi un campement à proximité des bureaux de leur employeur.

Ces syndiqués membres de l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) sont en grève depuis la fin du mois de mai.

Une porte-parole des grévistes, Marie-Pier Simard, a expliqué que les travailleurs comptaient occuper les lieux tant qu’une entente n’aura pas été ratifiée par les membres du syndicat.

Les grévistes sont installés devant le 333 de la Commune Ouest, un bâtiment occupé par l’administration de la Société du Vieux-Port de Montréal.

Les responsables du syndicat souhaitent retourner à la table de négociation le plus rapidement possible.

En grève depuis le 27 mai dernier, les syndiqués ont rejeté l’offre d’un conciliateur.

Ils réclament notamment un rattrapage salarial et des congés de maladie.