Des engins de pêche sans corde pour la sécurité des baleines testés à Terre-Neuve

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Un spécialiste renommé des baleines a déclaré que le déploiement le mois dernier d’engins de pêche sans corde au large de Terre-Neuve constituait un symbole important pour lui.

Michael Moore, biologiste à la Woods Hole Oceanographic Institution, établie aux États-Unis, a déclaré dans une entrevue qu’il avait discuté pour la première fois de la pêche sans corde il y a 43 ans à Terre-Neuve avec le regretté biologiste Jon Lien.

M. Lien est connu pour avoir fondé le groupe Whale Release and Strandings à Terre-Neuve-et-Labrador et pour avoir relâché des centaines de baleines emmêlées dans des cordes de pêche.

En juillet, l’entreprise de technologie Jasco Applied Sciences s’est associée à la Première Nation Miawpukek à Terre-Neuve pour tester les pièges sans corde de l’entreprise, que les pêcheurs peuvent récupérer dans l’eau à l’aide de balises plutôt que de cordes et de bouées.

John Moloney, directeur de l’ingénierie de l’entreprise, explique que les casiers sont équipés de poches gonflables que les pêcheurs peuvent déclencher lorsqu’il est temps de les remonter à la surface.

M. Moore dit que bien que la technologie des engins sans corde en soit encore à ses balbutiements, il est réconforté de voir qu’elle est utilisée au large de Terre-Neuve, où il a commencé à rêver de son potentiel pour sauver les baleines et servir les pêcheurs.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.