Des experts appellent les quelque 60 000 Inuits à uniformiser l’inuktitut

Des experts sont réunis à Iqaluit pour tenter d’amener la population inuite à uniformiser la langue.

Bien qu’il y ait seulement environ 60 000 Inuits au Canada, des divisions demeurent entre neuf différents dialectes et plusieurs systèmes d’écriture largement distincts.

Natan Obed, à la tête de l’organisation nationale inuite, a fait valoir que ces divisions nuisaient culturellement et économiquement aux Inuits.

Il a dit croire que ces distinctions compliquaient les efforts pour préserver l’inuktitut et réduisaient la capacité des écoles de partager des ressources entre elles.

M. Obed a indiqué que plusieurs Inuits préféraient encore l’écriture syllabique, un système de symboles représentant des sons développé par les missionnaires.

Mais M. Obed a ajouté que plusieurs autres Inuits estimaient qu’utiliser le même alphabet que pour l’anglais était la voie d’avenir pour la préservation de la langue.

Les experts auront environ une année pour faire une proposition sur une manière unique d’écrire en inuktitut.