Des femmes manifestent pour le droit à l’avortement sur un tapis rouge à Cannes

CANNES, France — Des dizaines de femmes ont manifesté samedi pour défendre le droit à l’avortement lors d’un tapis rouge précédant la projection d’un documentaire argentin sur la question au Festival de Cannes.

Ces femmes, parmi lesquelles des cinéastes et des militantes que l’on peut voir dans le film, ont agité des mouchoirs verts et porté une grande bannière avant la première du film du réalisateur argentin Juan Solanas «Que Sea Ley» («Que ce soit la loi»). Le documentaire décrit le combat des Argentines pour la légalisation de l’avortement.

L’an dernier, le Sénat argentin a rejeté un projet de loi visant à légalisation de l’avortement, ce qui avait provoqué des grandes manifestations dans les rues de la capitale Buenos Aires. Les mouchoirs verts sont devenus le symbole du mouvement. Une nouvelle version du projet de loi doit être présentée au Congrès du pays, le 28 mai.

La première du film survient dans la foulée d’un recul du droit à l’avortement aux États-Unis. Mardi, le Sénat de l’Alabama a adopté un projet de loi interdisant virtuellement tous les avortements dans l’État, y compris pour les femmes victimes d’un viol ou d’un inceste.

Le milieu du cinéma suit avec préoccupation les récents développements aux États-Unis.

«Ce qui se passe en Alabama est si important, a déclaré Eva Longoria, la productrice du documentaire Reversing Roe lors d’une activité présentée dans le cadre du volet «Women in Motion» à Cannes. Cela affectera tout le monde si on ne prête pas attention.»

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire