Des graffitis haineux à l’égard des réfugiés syriens sur une école de Calgary

CALGARY – Le premier ministre Justin Trudeau estime que des graffitis haineux à l’égard des réfugiés syriens peints sur le mur d’une école de Calgary ne représentent pas l’esprit canadien.

Sur une photo publiée par le réseau Global, on voit deux graffitis peints à la bombe aérosol sur les murs extérieurs d’une école secondaire de Calgary; on y lit: «Mort au traître Trudeau» et «Syriens: retournez chez vous et crevez».

La station de Calgary du réseau Global indique que c’est un citoyen qui a aperçu les messages haineux en fin de semaine dernière.

Dans un message publié lundi après-midi sur Twitter, M. Trudeau écrit qu’en accueillant des réfugiés, les Canadiens ont montré le meilleur de ce pays. Selon le premier ministre, cet esprit de partage ne sera pas entamé par la peur et la haine.

La police de Calgary a ouvert une enquête mais n’a donné aucuns détails, lundi.

Les graffitis ont été effacés depuis des murs de l’école Wilma-Hansen, dans le quartier Queensland.