Des immeubles réservés aux sans-abri devront être libérés Toronto

Toronto affirme que deux immeubles d’appartements du centre-ville qui avaient été loués à la Ville au cours des derniers mois pour servir de logements d’urgence pour les sans-abri seront complètement libérés cette semaine.

Depuis mai, des immeubles d’appartements de l’avenue Broadway ont abrité jusqu’à 150 ex-sans-abri dans le cadre du plan de la Ville visant à ralentir la propagation de la COVID-19 dans les refuges.

En vertu du contrat de location avec le promoteur, ces résidants ont dû déménager, car les bâtiments doivent être préparés pour une démolition.

Des manifestations liées à des inquiétudes quant à la sécurité à proximité des bâtiments et d’un hôtel voisin qui a également été converti en abri ont provoqué des tensions dans le secteur au cours du dernier mois.

Des opposants affirment qu’il y a eu une augmentation de la criminalité dans le secteur, bien que la police ne l’ait pas confirmé.

En réponse aux plaintes, la Ville a proposé un certain nombre de nouvelles mesures, y compris la surveillance 24 heures sur 24 et du soutien pour la santé mentale et les dépendances.

Laisser un commentaire
Les plus populaires