Des itinérants positifs à la COVID-19 seront accueillis au Stade de soccer

MONTRÉAL — Le Stade de soccer de Montréal sera transformé en un site pour héberger les personnes en situation d’itinérance qui obtiendront un diagnostic positif à la COVID-19, mais qui ne nécessiteront pas de soins hospitaliers.

Le ministre de la Santé Lionel Carmant, la ministre responsable de Montréal Chantal Rouleau, la mairesse Valérie Plante et la Croix-Rouge en ont fait l’annonce, jeudi matin.

Le site disposera de 150 places, qui seront réparties en unités individuelles qui respecteront les consignes sanitaires de santé publique.

Ces places seront disponibles de façon progressive au cours des prochains jours.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux précise que le projet vise à combler les «besoins accrus d’isolement» des sans-abri positifs à la COVID-19 et se veut complémentaire à l’offre de service déjà disponible à l’ancien hôpital Royal-Victoria.

Les places s’ajoutent par ailleurs à celles annoncées le 20 janvier au Centre Pierre-Charbonneau et porteront donc l’offre à 250 nouvelles places.

«Je veux m’assurer que personne n’ait à passer la nuit dehors au cours des semaines à venir, au plus dur de l’hiver», a déclaré le ministre Carmant par communiqué.

Laisser un commentaire