Des manifestants aspergent de soupe «Les Tournesols», de Vincent van Gogh

LONDRES — Des manifestants pour le climat ont jeté de la soupe sur «Les Tournesols», de Vincent van Gogh, à la National Gallery de Londres ,vendredi, pour protester contre l’extraction de combustibles fossiles.

Le groupe Just Stop Oil, qui souhaite que le gouvernement britannique freine de nouveaux projets pétroliers et gaziers, a déclaré que des militants avaient jeté deux boîtes de soupe aux tomates Heinz sur la peinture à l’huile, l’une des œuvres les plus emblématiques de l’artiste néerlandais.

La police métropolitaine de Londres a indiqué que des agents avaient arrêté deux personnes soupçonnées de dommages criminels et d’intrusion aggravée.

Le groupe a attiré l’attention et la critique pour avoir ciblé les œuvres d’art dans les musées. En juillet, les militants de Just Stop Oil se sont collés au cadre de «La Cène», de Léonard de Vinci à la Royal Academy of Arts de Londres et à celui de «La Charette de foin», de John Constable à la National Gallery.

Les militants ont également bloqué des ponts et des intersections à travers Londres pendant deux semaines de manifestations.

La vague de manifestations survient alors que le gouvernement britannique ouvre un nouveau cycle de permis pour l’exploration pétrolière et gazière en mer du Nord, malgré les critiques des écologistes et des scientifiques qui affirment que cette décision sape l’engagement du pays à lutter contre le changement climatique.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.