Des militants conservateurs de C.-B. ciblent les origines du ministre Sajjan

OTTAWA — Le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, se réjouit de voir des députés conservateurs dénoncer un message haineux qui le visait sur Facebook.

Sur la page des «conservateurs de l’Okanagan», une circonscription de Colombie-Britannique, on avait publié mardi une photo et un lien vers un article de presse critique à l’endroit du ministre Sajjan, un Canadien né en Inde. Les militants conservateurs avaient ajouté en surtitre: «Voilà ce qui arrive lorsqu’un cabinet est fondé sur l’action positive».

S’il s’est montré surpris et déçu, vendredi matin, par ce «type de langage qui n’a pas sa place au Canada», le ministre Sajjan a «également été réconforté de constater que les députés conservateurs se sont manifestés, ont présenté des excuses et ont dénoncé» le geste des militants de leur parti.

Le député conservateur manitobain James Bezan, porte-parole du parti en matière de défense, a écrit sur Twitter jeudi soir qu’il était «dégoûté par ce commentaire intolérant». M. Bezan rappelait que Harjit Sajjan est «un ancien combattant respecté qui a fièrement servi le Canada et ne mérite rien de moins que de la gratitude pour ses services en tant que soldat et ministre de la Défense» — même si les deux hommes ne sont pas toujours d’accord.

Son collègue Dan Albas, député conservateur de Central Okanagan-Similkameen-Nicolae, a écrit jeudi après-midi sur Twitter que le message provenait du compte d’une autre association de circonscription et il a demandé qu’il soit supprimé — ce qui a été fait jeudi. M. Albas a présenté ses excuses au ministre Sajjan, même s’il n’avait pas autorisé cette publication.

Hier soir, les «conservateurs de l’Okanagan» ont aussi présenté leurs excuses, sur Facebook, au ministre Sajjan et à ceux qui ont été offensés par le message «inapproprié, qui ne reflète pas les vues du parti ou des associations de circonscription de l’Okanagan».

Les plus populaires