Des milliers de caisses de bière Grolsch volées dans un entrepôt de Boucherville

MONTRÉAL — Le Service de police de l’agglomération de Longueuil fait appel aux commerçants et à la population afin de retrouver les voleurs qui ont récemment fait main basse sur près de 20 000 caisses de bière en canettes Grolsch, de même que sur du boeuf séché et du pepperoni de marque Jack Link.

La marchandise, d’une valeur d’environ 500 000 $, selon la police, a été dérobée dans la nuit du 12 mars dans un entrepôt de la rue Newton, à Boucherville, au sud de Montréal.

Le porte-parole du Service de police de l’agglomération de Longueuil, Jean-Pierre Voutsinos, a raconté jeudi que les voleurs étaient partis avec les trois camions de livraison garés à l’entrepôt. Ils ont désactivé le système d’alarme, se sont introduits par effraction dans l’entrepôt et ont fait des allers-retours pendant la nuit.

Les trois camions de livraison ont été retrouvés plus tard le même jour à Montréal — vides, bien entendu.

La police a appris que les voleurs avaient déjà sollicité certains commerçants afin de vendre la marchandise volée.

Les autorités rappellent toutefois qu’il est illégal pour un commerçant de vendre de la marchandise obtenue ou produite de façon criminelle.

«Ils pourraient être reconnus coupables en vertu de la Loi sur les infractions en matière de boissons alcoolisées, et écoper une amende de 5000 $», précise l’agent Voutsinos.

«Mais aujourd’hui, ce qu’on veut vraiment faire, c’est aller chercher leur collaboration» en leur demandant de communiquer avec la police — même de façon anonyme — s’ils sont sollicités par les voleurs.