Des milliers de pannes de courant dans le nord-est des États-Unis

BOSTON — Une puissante tempête automnale a plongé jeudi des centaines de milliers de personnes dans le noir dans le nord-est des États-Unis.

Des arbres ont aussi été déracinés, des enfants privés d’école et le service ferroviaire perturbé.

Des rafales de 145 kilomètres/heure ont été mesurées à Cape Cod, au Massachusetts, et quelque 200 000 personnes étaient privées d’électricité dans cet État jeudi.

Un nombre similaire de clients se sont retrouvés dans le noir dans le Maine. La pluie et des vents de près de 100 kilomètres/heure ont fait tomber des arbres et des poteaux électriques. Les responsables ont mis les résidants en garde contre des conditions routières hasardeuses.

La météorologue Kim Buttrick, du National Weather Service, a dit que la tempête correspondait à la définition d’une «bombe météorologique», notamment parce que sa pression a chuté rapidement.

Certains secteurs de la Nouvelle-Angleterre ont reçu une dizaine de centimètres de pluie.

Une centaine de conseils scolaires du New Hampshire rapportaient des retards ou des fermetures jeudi. Une rafale de plus de 200 kilomètres/heure a été enregistrée au sommet du mont Washington.

Les vents soutenus nuisent aux efforts pour rebrancher les clients et nettoyer les arbres déracinés.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire