Des milliers de pèlerins se rendent à Bethléem pour célébrer Noël

BETHLÉEM, Territoire Palestinien — Des milliers de pèlerins chrétiens sont descendus dans la ville cisjordanienne de Bethléem, le lieu de naissance traditionnel de Jésus, avant les célébrations annuelles de la veille de Noël mardi.

L’église de la Nativité, où les chrétiens croient que Jésus est né, doit accueillir des dignitaires et des pèlerins palestiniens du monde entier pour une messe de minuit.

Des scouts palestiniens vêtus de capes dorées ont défilé en jouant de la batterie et de la cornemuse devant les visiteurs rassemblés sur le square Manger, décoré d’un grand arbre de Noël.

L’archevêque Pierbattista Pizzaballa, le chef religieux catholique en Terre sainte, a traversé un poste de contrôle de l’armée israélienne de Jérusalem à Bethléem, où il a été accueilli par des membres éminents de la communauté chrétienne de Bethléem.

L’archevêque Pizzaballa a indiqué qu’il avait de l’espoir en raison du «désir, surtout chez les jeunes, de faire quelque chose pour leurs sociétés, leurs familles».

«C’est mon espoir, c’est que ces gens puissent célébrer Noël non seulement aujourd’hui, mais tous les jours, parce que c’est ce dont nous avons besoin», a-t-il déclaré.

Les festivités de Noël sont généralement un coup de pouce pour l’économie en déclin de Bethléem et pour la population chrétienne en baisse, dont le ratio a diminué au fil des décennies par rapport à la population générale.

La ministre palestinienne du Tourisme, Rula Maaya, a déclaré que le nombre de touristes étrangers visitant la Cisjordanie est passé à 3,5 millions en 2019, comparativement à 3 millions l’année précédente. Au moins 15 000 pèlerins ont passé la nuit à Bethléem afin de célébrer Noël, a-t-elle dit.

«Tous les hôtels de la ville sont pleins aujourd’hui», a déclaré Rula Maaya.

La majeure partie de Bethléem se trouve dans la zone palestinienne contrôlée par la Cisjordanie, mais l’imposant mûr de séparation d’Israël traverse une partie de la ville et représente un rappel constant de la réalité politique complexe.