Des Montréalais se rassemblent pour souligner la mémoire d’Abdirahman Abdi

MONTRÉAL – Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées jeudi soir à Montréal pour souligner la mémoire d’Abdirahman Abdi, un Canado-Somalien mort à Ottawa le week-end dernier après une confrontation avec la police.

La mort d’Abdirahman Abdi met en lumière, selon les organisateurs de l’événement, une culture répandue de brutalité policière qui cible de façon disproportionnée les personnes noires ou atteintes de maladies mentales.

Après avoir écouté plusieurs discours, le groupe s’est mis à marcher en direction d’un poste de police local, où ils ont scandé le slogan «Les vies noires comptent» («Black Lives Matter») aux agents postés à l’entrée.

L’Unité des enquêtes spéciales de l’Ontario (UES) se penche actuellement sur l’incident qui a mené à la mort de M. Abdi, dimanche dernier.

L’UES a précisé que des agents avaient répondu à un appel au sujet d’un homme qui troublait la paix publique. Les agents auraient retrouvé l’homme en question, et celui-ci aurait souffert d’un trouble médical pendant la confrontation.

Les funérailles de M. Abdi auront lieu vendredi après-midi à Ottawa