Des parents perdent un procès pour destruction de la collection de porno de leur fils

GRAND HAVEN, Mich. — Un homme qui poursuivait ses parents pour s’être débarrassé de sa collection de pornographie a remporté un procès dans l’ouest du Michigan et peut réclamer un dédommagement.

Le juge de district américain Paul Maloney s’est prononcé en faveur de David Werking, qui a déclaré que ses parents n’avaient pas le droit de jeter sa collection. Il a vécu dans leur maison de Grand Haven pendant dix mois à la suite d’un divorce avant de déménager à Muncie, dans l’Indiana.

M. Werking a déclaré qu’il manquait des boîtes de films et de magazines d’une valeur estimée à 29 000 $ US (37 000 $ CA).

«Il ne fait aucun doute que les biens détruits étaient la propriété de David, a estimé le juge Maloney lundi. Les accusés ont admis à plusieurs reprises avoir détruit les biens.»

Les parents de M. Werking ont déclaré qu’ils avaient le droit d’agir en tant que locateurs.

«Les défendeurs ne citent aucune loi ou jurisprudence pour étayer leur affirmation selon laquelle les locateurs peuvent détruire des biens qu’ils n’aiment pas», a noté le juge.

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire