Des pirates ont accédé aux données de 9 millions de clients d’easyJet

LONDRES — La compagnie aérienne britannique easyJet a annoncé mardi que des pirates informatiques ont accédé aux adresses courriel et aux détails de voyage d’environ 9 millions de clients.

Le transporteur a également indiqué qu’à la suite d’une enquête, il a constaté que les informations de carte de crédit de seulement 2208 personnes ont été consultées et que les personnes concernées ont déjà été contactées.

L’entreprise a ajouté que tous les clients concernés seront contactés dans les prochains jours, mais qu’il n’y a «aucune preuve» permettant de croire que les informations personnelles ont été utilisées à mauvais escient.

«Depuis que nous avons pris connaissance de l’incident, il est devenu clair qu’en raison de la COVID-19, on craint davantage que des données personnelles puissent être utilisées dans des fraudes en ligne», a déclaré Johan Lundgren, directeur général d’easyJet.

M. Lundgren s’est excusé auprès des clients touchés.

La compagnie aérienne, qui a immobilisé sa flotte en raison de la pandémie de coronavirus, n’a pas révélé la date du piratage.

Certaines compagnies aériennes espèrent recommencer à voler cet été, alors que les restrictions commencent à être assouplies en Europe.