Des propriétaires de pitbulls manifestent à l’hôtel de ville de Québec

QUÉBEC – Des propriétaires de pitbulls ont signifié lundi leur opposition à la nouvelle réglementation interdisant ce type de chiens sur le territoire de la ville de Québec.

Près d’une soixantaine de personnes se sont ainsi rassemblées sur le parvis de l’hôtel de ville pour manifester contre les modalités du règlement municipal qui doit entrer en vigueur le 1er janvier.

Les organisateurs ont dit espérer que le règlement ne sera pas appliqué tel qu’annoncé le mois dernier. Ils souhaitent notamment que l’on vise les chiens à risques et non une race en particulier.

L’opposition au conseil municipal a joint sa voix à celle des propriétaires de pitbulls. Elle croit que l’administration de Régis Labeaume reculera.

Le maire de Québec avait justifié l’interdiction des pitbulls en affirmant que ces chiens particulièrement agressifs et imprévisibles étaient reconnus pour infliger des blessures graves. Il avait ajouté que la Ville agissait rapidement pour assurer une meilleure sécurité aux citoyens de Québec.