Des restes d’un vieux navire néo-écossais auraient été retrouvés en Angleterre

HALIFAX — Les restes d’un navire ayant été retrouvés sur une plage de l’Angleterre pourraient être les vestiges d’un vieux bateau de la Nouvelle-Écosse.

Les pièces de bois en question avaient été découvertes à Camber Sands, une plage populaire se trouvant dans l’est du Sussex, en 2016.

Selon l’organisation publique Historic England, de nombreux examens ont été menés sur ces restes depuis ce temps.

Ces analyses et l’étude d’archives ont permis de déterminer que les vestiges proviendraient fort probablement de l’Amérique du Nord.

Historic England a provisoirement lié les pièces retrouvées à l’épave du navire Avon qui aurait vraisemblablement été construit en sol néo-écossais en 1843.

Par contre, un autre examen de datation reposant sur l’étude des anneaux du bois n’a pas permis de venir corroborer cette hypothèse.

D’autres analyses vont donc devoir être menées pour pouvoir tirer une conclusion finale dans ce dossier.

D’après les archives toujours disponibles, le vaisseau Avon se serait échoué et aurait dérivé le long de la côte longeant le village de Rye Harbour.   

Ce drame nautique serait survenu en août 1952, au moment où le bateau se dirigeait vers Le Havre, en France.