Des restes humains retrouvés à l’Île-du-Prince-Édouard appartiennent à un ado disparu

POINTE-SAPIN-CENTRE, N.-B. — Des restes humains retrouvés près de Skinners Pond à l’Île-du-Prince-Édouard appartiennent à un adolescent de 15 ans qui était tombé d’un bateau l’été dernier au Nouveau-Brunswick.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a relaté que le 29 août dernier, les policiers avaient répondu à un appel concernant un adolescent qui était tombé d’un bateau de pêche à plusieurs kilomètres du quai de Pointe-Sapin, au Nouveau-Brunswick.

Environ un mois plus tard, la GRC de l’Île-du-Prince-Édouard était intervenue après avoir été informée de la présence de restes humains près de Skinners Pond, communauté située à près de 60 kilomètres à l’est de Pointe-Sapin, de l’autre côté du détroit de Northumberland.

La Garde côtière canadienne, un aéronef de Transports Canada, un hélicoptère de recherche et de sauvetage, ainsi que plus de 20 bateaux locaux avaient participé aux recherches.

Le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage d’Halifax avait suspendu les recherches du garçon dans la soirée du 29 août, et la GRC du Nouveau-Brunswick a pris le relais de l’opération.

Un communiqué de presse de la GRC a indiqué lundi que le bureau du coroner de l’Île-du-Prince-Édouard avait identifié la dépouille du garçon mercredi.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.