Des vacances de la construction deux fois moins mortelles sur les routes

QUÉBEC — Huit collisions mortelles ont été signalées par la Sûreté du Québec pendant les vacances de la construction, soit deux fois moins que l’année dernière.

Tandis que le contexte de pandémie a contraint bien des vacanciers à profiter de leur congé en sol québécois, la police provinciale a observé une baisse de 26 % des accidents avec blessés par rapport à la même période en 2019.

Un total de 490 collisions «avec dommages corporels» a été rapporté du 17 juillet au 2 août sur le réseau routier desservi par la SQ, comparativement à 660 l’an dernier.

Dans son bilan dévoilé mercredi, la SQ affirme que la vitesse, la distraction au volant et la conduite avec capacités affaiblies demeurent les trois principales causes de collisions.

Pas moins 22 143 constats d’infractions ont par ailleurs été remis durant les vacances de la construction qui ont pris fin dimanche dernier, dont 13 754 pour vitesse.

La SQ, qui assurait une présence accrue sur les routes, rapporte également que 988 contrôles routiers ont été établis pour intercepter des conducteurs intoxiqués. Sur les 508 personnes qui ont été soumises à un test, 336 ont été arrêtées, indique-t-on.

Laisser un commentaire
Les plus populaires