Des voies de circulation bloquées pour faire la place aux piétons à Calgary

CALGARY — Les personnes qui appuient la décision des autorités de Calgary de bloquer certaines voies de circulation pour donner aux piétons et aux cyclistes une marge supplémentaire de distanciation sociale espèrent que d’autres villes suivront l’exemple.

Depuis samedi, des équipes ont placé des pylônes et d’autres barricades sur une voie de la route adjacente à certains trottoirs de Calgary où circulent beaucoup de piétons, afin que les gens puissent y maintenir une distance de deux mètres avec les autres.

«Nous n’encourageons pas les gens à aller traîner dans ces endroits, mais ce que nous avons fait, c’est fermer deux voies, là encore dans des endroits très piétonniers, juste pour permettre aux gens d’avoir plus d’espace entre eux s’ils marchent», a expliqué Sean Somers, du service des transports de la ville.

Les responsables insistent pour que les gens restent chez eux autant que possible pendant l’épidémie de COVID-19, et rappellent que ceux qui ont à sortir doivent rester à deux mètres des autres.

Mais de nombreuses allées piétonnières ne sont pas assez larges pour permettre aux gens de maintenir facilement cette distance.

L’utilisation de véhicules semble être en baisse à Calgary, car beaucoup de gens travaillent maintenant à domicile, a noté M. Somers, donc il n’y a pas autant de circulation sur les routes.

«La semaine dernière, je me suis rendu au centre des opérations d’urgence et cela m’a pris 15 minutes. Je dirais qu’il me faut normalement le double de ce temps pour arriver chez moi», a raconté M. Somers, notant que l’idée est traitée comme un projet pilote et sera évaluée pour voir si elle fonctionne.

Greg Glatz, un cycliste de Calgary, croit que les voies cyclables et piétonnes nouvellement créées sont fantastiques. Lors d’une balade en fin de soirée samedi, il a remarqué des gens à vélo et à pied qui utilisaient celles du centre-ville sur Memorial Drive, près de la rivière Bow.

Mais il a noté qu’un autre secteur, pendant son trajet le long de Crescent Road, aurait bénéficié d’un élargissement des voies piétonnières, puisqu’un grand nombre de piétons y profitaient du coucher du soleil.

«Il y avait huit personnes sur le chemin côte à côte, et quelqu’un leur a demandé de faire de la place, et ils ont fait semblant d’éternuer», a raconté M. Glatz. «J’adorerais que ce soit fait à cet endroit.»

Kimberley Nelson, qui représente l’Alberta au conseil d’administration de Vélo Canada Bikes, a déclaré qu’elle et d’autres adeptes du cyclisme ont commencé à suggérer de fermer certaines voies de circulation il y a une semaine. Depuis que Calgary a annoncé à la fin de la semaine dernière qu’elle le ferait, elle a indiqué que des conseillers de certaines autres villes canadiennes en faisaient également la suggestion sur les réseaux sociaux.

Mme Nelson a rappelé que de nombreux médecins de Calgary vont travailler à vélo.

«Il est très important pour le moment de pouvoir s’assurer qu’ils sont en mesure de le faire», a affirmé Mme Nelson.