Deux autocars entrent en collision au Sénégal: au moins 40 personnes

DAKAR, Sénégal — Au moins 40 personnes ont péri dans une collision impliquant deux autocars survenue dans le centre du Sénégal, a annoncé le président du pays, Macky Sall, dimanche.

Plusieurs dizaines de personnes ont également été blessées.

L’accident est survenu dans le village de Gnivy, dans la région de Kaffrine vers 3h30.

«Je suis profondément attristé par le tragique accident routier de ce jour, à Gniby, occasionnant 40 morts et de nombreux blessés graves. J’adresse mes condoléances émues aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés», a déclaré le président Sall.

Il a décrété trois jours de deuil à compter de lundi. Il a aussi annoncé un conseil interministériel afin de discuter des mesures à prendre sur la sécurité routière et le transport public des voyageurs.

Le procureur Cheikh Dieng a indiqué que la tragédie s’est déroulée sur la route nationale 1. Le conducteur a perdu le contrôle de l’autocar après qu’un pneu eut éclaté. Le lourd véhicule a alors heurté un autre autocar venant de la direction opposée. Le nombre des blessés s’élève à au moins 78, a-t-il ajouté.

Des images prises sur les lieux et diffusées sur les réseaux sociaux témoignent du choc: des débris qui s’étalent le long de la route et les deux véhicules enchevêtrés.

Les accidents de la route sont fréquents au Sénégal en raison du mauvais état des routes, du piètre entretien des véhicules et le non-respect du Code de la route, selon la population locale.

En 2017, au moins 25 personnes avaient été tuées lors d’une collision impliquant deux autocars. La majorité des passagers se rendaient à Touba afin de participer à un pèlerinage musulman.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.