Deux autres cyclistes happés à Montréal, mais on ne craint pas pour leurs vies

MONTRÉAL – Deux autres cyclistes ont été happés, samedi matin à Montréal, mais on ne craint pas pour leur vie.

Le premier accident s’est produit à 8 h dans le quartier de la Petite-Italie.

Une cycliste qui circulait sur le boulevard Saint-Laurent, près de la rue Mozart, a été heurtée par un camion de nettoyage de la ville.

Celui-ci aurait bifurqué de sa voie pour aller frapper la jeune femme de 25 ans. L’enquête tentera de déterminer si la cycliste était en mouvement ou était immobilisée au moment de l’impact.

Puis, à 8 h 30, dans l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie, une voiture est entrée en collision avec un cycliste à l’intersection de la rue Saint-Zotique et de la 15e avenue.

Le conducteur âgé de 73 ans n’a pas cédé le passage au vélo. Le cycliste de 47 ans a été conduit à l’hôpital pour soigner des blessures mineures.

Le conducteur de la voiture a reçu un constat d’infraction pour non-respect de la signalisation routière.

Vendredi matin, un autre cycliste avait été heurté par un camion dans l’arrondissement Ville-Marie. Le jeune homme de 18 ans repose toujours dans un état critique.

Lundi après-midi, une cycliste de 24 ans est morte après avoir été heurtée par un camion dans Rose­mont.