Deux cas à la traverse Québec-Lévis ; les clients n’auraient pas été exposés

QUÉBEC — Deux employés de la traverse reliant les villes de Québec et Lévis ont contracté la COVID-19.

La Société des traversiers du Québec (STQ) en a fait l’annonce vendredi, sans émettre de recommandation particulière pour les personnes ayant récemment emprunté la traverse.

Les employés concernés «occupent des postes qui ne nécessitent généralement pas de contact étroit à moins de deux mètres avec la clientèle», a-t-on souligné.

Tous les membres du personnel qui les ont côtoyés ont eux aussi été placés en isolement jusqu’à ce que l’on puisse s’assurer qu’ils n’ont pas été infectés, précise-t-on.

Le service a été suspendu pendant quelques heures, par «surcroît de prudence», pour permettre le nettoyage et la désinfection complète du navire et des infrastructures par une firme externe spécialisée, indique la STQ.

La société d’État affirme que les mesures prises depuis qu’elle a été informée du diagnostic de ses employés, en fin de journée jeudi, ont été avalisées par les autorités sanitaires régionales.

Laisser un commentaire
Les plus populaires