Deux collisions mortelles en Montérégie

MONTRÉAL — Deux collisions mortelles se sont produites en Montérégie, jeudi en fin d’après-midi. L’une serait attribuable aux mauvaises conditions météorologiques, des orages ayant balayé le sud du Québec jeudi, mais la cause de la seconde reste à déterminer. 

La première s’est produite vers 17 h 15 sur la route 132 à Saint-Stanislas-de-Kostka, près de la montée Léger. Deux véhicules sont entrés en collision frontale, a expliqué le porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Stéphane Tremblay. 

Le décès d’un des conducteurs, un homme de 82 ans, a été constaté à l’hôpital. Les pompiers avaient dû utiliser les pinces de désincarcération pour le sortir du véhicule, alors qu’il y était coincé. 

L’autre conducteur, un homme de 21 ans, a subi des blessures graves, mais sa vie ne serait pas en danger. 

La route 132 a été fermée dans les deux directions entre la route 201 et la route 236 afin de mener l’enquête. 

Le second accident s’est produit un peu plus à l’est, à Saint-Chrysostome, vers 17 h 30. Une collision frontale sur la route 209 a impliqué trois véhicules, selon le porte-parole de la SQ. 

Un conducteur aurait empiété sur la voie inverse où circulaient deux véhicules en direction opposée. Le premier véhicule, une mini van, a réussi à l’éviter avant d’effectuer une sortie de route qui s’est terminée contre un poteau d’Hydro-Québec. 

Le deuxième véhicule, qui roulait derrière la mini van, est entré en collision frontale avec celui qui avait dévié de sa voie. 

Le conducteur du véhicule fautif, un homme de 45 ans, est décédé lors de la collision. Celui du véhicule avec lequel il est entré en collision, un homme de 19 ans, a été transporté à l’hôpital avec des blessures graves qui ne mettent pas sa vie en danger. 

Les quatre occupants de la mini van n’ont pas été blessés. 

La cause de ce second accident demeure inconnue. Les enquêteurs étaient sur place jeudi soir pour faire la lumière sur cet événement. 

La route 209 a été fermée entre la montée du 4e Rang et la montée Mercier. 

Des équipes d’Hydro-Québec ont également été dépêchées sur place pour réparer les bris sur le poteau. Plusieurs résidants du 4e Rang étaient sans électricité. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.