Deux Hells Angels arrêtés en Ontario et en Nouvelle-Écosse

DARTMOUTH, N.-É. — Deux membres présumés des Hells Angels de la Nouvelle-Écosse et de l’Ontario sont notamment accusés de trafic de drogue, à l’issue d’une enquête de neuf mois.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a indiqué jeudi que Mark David Heickert, 48 ans, un membre en règle du chapitre d’Oshawa du groupe de motards criminels, avait été arrêté sans incident dans une résidence d’Orillia, en Ontario. Il est accusé de quatre chefs de complot en vue de faire le trafic d’une substance réglementée (cocaïne), et de complot en vue de posséder des produits de la criminalité.

Paul Francis Monahan, âgé de 61 ans, de Halifax, est accusé de possession, de trafic et de complot pour trafic de drogues, ainsi que de complot et de possession de produits de la criminalité. Selon la police, M. Monahan est un acolyte du chapitre nomade des Hells Angels au Nouveau-Brunswick.

La police croit que d’autres accusations pourraient être portées dans cette affaire. 

La GRC indique que lors de perquisitions effectuées dans des résidences d’Orillia et d’Ostrea Lake, en Nouvelle-Écosse, elle avait trouvé deux kilos de cocaïne et un fusil à canon tronqué. Les policiers disent aussi avoir saisi de l’argent et un certain nombre de comprimés non identifiés dans le repaire des Hells Angels à Musquodoboit Harbour, en Nouvelle-Écosse.

La police a fait fermer le chapitre des Hells Angels à Halifax en 2001 à la suite d’une descente qui avait mené à l’emprisonnement de quatre des sept membres de l’organisation. Les Hells Angels ont cependant refait surface au cours des dernières années, surtout grâce à leurs «clubs-écoles» en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et dans l’Île-du-Prince-Édouard.

L’un de ces clubs-écoles avait fait les manchettes en juin 2016 en organisant un rassemblement à Musquodoboit Harbour, qui avait attiré plus d’une centaine de motards. En décembre dernier, des membres liés aux Hells Angels à Woodbridge, en Ontario, ont organisé une fête à Charlottetown pour célébrer la naissance d’un nouveau «club d’aspirants».

Les plus populaires