Deux jurés désignés pour le procès sur la mort de George Floyd doivent se retirer

MINNEAPOLIS — Un juge a remercié mercredi deux jurés qui avaient été désignés pour le procès d’un ancien policier de Minneapolis accusé relativement à la mort de George Floyd, craignant qu’ils aient été entachés par l’annonce par la Ville d’un règlement de 27 millions $ avec la famille Floyd.

Le juge du comté de Hennepin, Peter Cahill, a rappelé sept jurés qui étaient en place avant l’annonce de l’entente à l’amiable la semaine dernière et a demandé à chacun ce qu’il savait du règlement et si cela affecterait sa capacité à servir. L’avocat de l’ex-policier Derek Chauvin, Eric Nelson, avait demandé le rappel de ces jurés.

Le retrait de seulement deux jurés laisse croire que l’impact du règlement sur le groupe de jurés était moins important que ce qui était craint, ce qui réduit probablement les chances de voir le juge accorder une demande de la défense pour retarder le procès.

Le juge a pris soin de demander aux jurés s’ils avaient entendu la nouvelle du règlement sans donner de détails, disant seulement qu’il y avait eu «une large couverture médiatique sur les développements dans une poursuite civile entre la Ville de Minneapolis et la famille de George Floyd» et demandant s’ils y avaient été exposés.

Le magistrat a maintenu la désignation de cinq autres jurés, dont un homme noir d’une trentaine d’années qui a dit à M. Cahill qu’il avait entendu parler du règlement à la radio vendredi soir, mais qu’il pouvait le mettre de côté et trancher l’affaire uniquement sur la base des preuves présentées dans la salle d’audience.

La sélection du jury s’était déroulée plus rapidement que prévu, et les plaidoiries d’ouverture étaient provisoirement attendues le 29 mars au plus tôt, mais les deux retraits pourraient mettre en péril cette date de début. Neuf personnes avaient été sélectionnées pour le jury avant les mises à l’écart de mercredi; 14 sont nécessaires.

Derek Chauvin est accusé de meurtre et d’homicide involontaire coupable dans la mort le 25 mai de George Floyd; le policier blanc a appuyé son genou contre le cou de M. Floyd pendant environ neuf minutes. 

Le juge a déclaré qu’il se prononcerait vendredi sur la demande de Me Nelson de reporter ou de déplacer le procès et sur une autre d’admettre la preuve de l’arrestation de George Floyd en 2019 à Minneapolis.

Par Steve Karnowski et Amy Forliti – The Associated Press

Laisser un commentaire