Deux membres des Forces armées canadiennes sont déclarés positifs à la COVID-19

OTTAWA — Deux membres des Forces armées canadiennes qui revenaient du Moyen-Orient ont été déclarés positifs à la COVID-19, a indiqué samedi le ministère de la Défense.

Selon le ministère, ces soldats étaient à bord de l’avion qui ramenait au pays 35 militaires assignés à l’opération IMPACT, une mission de formation au Moyen-Orient.

L’appareil s’est arrêté le 24 août à la base de Goose Bay, en Terre-Neuve-et-Labrador. Tous les membres d’équipage et les passagers y sont restés dans des logements isolés.

Le ministère affirme que les directives de santé publique ont été suivies et que la recherche des contacts est en cours.

Il dit que le risque d’exposition dans la zone isolée où les passagers ont séjourné est faible, mais que certains membres du personnel s’étaient placés en quarantaine par précaution.

Les membres des forces armées qui ont été déclarés positifs à la COVID-19 sont actuellement en observation et restent en isolement à la base de Trenton en Ontario.

Laisser un commentaire