Deux navires canadiens participeront à l’opération Réassurance de l’OTAN

HALIFAX — Deux navires de la Marine royale canadienne ont quitté Halifax afin de participer à un déploiement de quatre mois de l’OTAN dans la mer Baltique et l’Atlantique Nord.

Le NCSM Kingston et le NCSM Summerside participeront à l’opération Réassurance visant à contribuer aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe centrale et orientale.

De juillet à octobre 2022, les deux navires feront partie du 1er Groupe permanent OTAN de lutte contre les mines.

Deux frégates canadiennes, les NCSM Halifax et Montréal sont actuellement déployés dans le cadre de l’opération Réassurance et rentreront au Canada en juillet.

Le Kingston transporte des véhicules sous-marins autonomes tandis que le Summerside a à son bord une équipe de plongeurs-démineurs embarquée de la Marine royale canadienne. Il est doté de capacités de recherche et de lutte contre les mines.

C’est la première fois que les deux navires participent à l’opération Réassurance.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.