Deux nouveaux cas de COVID-19 et deux autres cas probables en Nouvelle-Écosse

HALIFAX — La Nouvelle-Écosse a rapporté deux nouveaux cas de COVID-19 lundi, ainsi que deux cas probables dans les universités de la province.

Le premier cas concerne une personne qui se trouve dans la zone est, qui englobe le Cap-Breton, Guysborough et Antigonish, et est lié à un déplacement à l’extérieur des provinces de l’Atlantique.

Le deuxième cas est un étudiant fréquentant l’Université Sainte-Anne à Pointe-de-l’Église, sur la côte ouest de la Nouvelle-Écosse.

Les deux cas probables concernent des étudiants qui fréquentent l’Université Dalhousie à Halifax et l’Université Acadia à Wolfville, et qui ont reçu des résultats indéterminés au test de dépistage de la COVID-19.

Les autorités indiquent que les deux étudiants viennent de l’extérieur de la région atlantique, vivent hors des campus universitaires et sont en isolement.

L’agence de la santé publique de la Nouvelle-Écosse affirme qu’un test de dépistage peut avoir un résultat indéterminé si une personne est testée avant que la COVID-19 ne soit entièrement détectable dans son système, ou si le virus est toujours détectable dans le système d’une personne précédemment infectée.

Les deux personnes ayant eu des résultats indéterminés seront à nouveau testées avant la fin de leur période d’isolement de 14 jours, précisent les autorités.

Depuis le début de la pandémie, la Nouvelle-Écosse a signalé 1085 cas de COVID-19, dont 65 décès.

Laisser un commentaire
Les plus populaires