Deux policiers de la GRC accusés relativement à la mort d’un homme en Alberta

EDMONTON — La «police des polices» en Alberta a indiqué lundi que deux policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) sont accusés relativement à la mort d’un homme lors d’une opération policière il y a près de deux ans.

L’Équipe d’intervention en cas d’incident grave affirme que le caporal Randy Stenger et l’agente Jessica Brown, du détachement de Whitecourt de la GRC, ont tous les deux été accusés de négligence criminelle ayant causé la mort.

Clayton Crawford, âgé de 31 ans, avait été retrouvé mort dans sa voiture, criblé de balles, après une confrontation avec la police le 3 juillet 2018, dans le nord de l’Alberta.

Selon l’Équipe d’intervention en cas d’incident grave, des agents de la GRC enquêtaient sur une fusillade survenue la veille dans une résidence du village de Valhalla Centre, à environ 65 km au nord-ouest de Grande Prairie. Les deux policiers accusés recherchaient un possible témoin ou une victime potentielle dans cette affaire, lorsqu’ils ont découvert un homme qui dormait dans le siège du conducteur d’un véhicule stationné à une halte routière près de Whitecourt.

L’Équipe d’intervention indique que lors d’une confrontation, le véhicule a «commencé à bouger» et un policier a tiré avec son arme de service, tandis que l’autre a déchargé une carabine. «Le véhicule a quitté l’aire de repos, traversé la route et a plongé dans un fossé tout près de là», a indiqué l’agence dans un communiqué.

La directrice de l’Équipe d’intervention en cas d’incident grave, Susan Hughson, a déclaré lundi en conférence de presse que les procureurs de la Couronne avaient été consultés et que son agence avait récemment déterminé que des accusations étaient justifiées dans cette affaire. Elle a ajouté que les deux policiers avaient été libérés sous conditions en attendant la suite des procédures; ils ne peuvent notamment posséder une arme à feu.

Ils doivent comparaître en Cour de l’Alberta à Whitecourt le 14 juillet.