Deux suspects arrêtés dans l’affaire des fusillades dans des 7-Eleven aux États-Unis

LOS ANGELES — Les autorités ont déclaré vendredi que deux suspects avaient été arrêtés dans l’affaire de la série de vols qui a eu lieu dans des dépanneurs 7-Eleven du sud de la Californie, où deux personnes ont été tuées et trois blessées.

Le bureau du procureur du comté d’Orange, en Californie, a annoncé les arrestations sur les réseaux sociaux. Aucun autre détail n’est disponible pour le moment, mais une conférence de presse est prévue plus tard.

La police cherchait un homme armé masqué soupçonné d’avoir cambriolé six dépanneurs 7-Eleven du sud de la Californie. Pour l’heure, il n’est pas clair qui est la deuxième personne arrêtée.

Les fusillades ont eu lieu le 11 juillet — jour où la société 7-Eleven célèbre son anniversaire. Cependant, les enquêteurs n’ont pas précisé si la date pouvait avoir joué un rôle dans les incidents.

Un commis, Matthew Hirsch, âgé de 40 ans, a été tué par balle dans un dépanneur de Brea, et Matthew Rule, 24 ans, a été abattu dans le stationnement d’un 7-Eleven de Santa Ana au cours d’une série de braquages qui a durée cinq heures.

Le père de Matthew Hirsch, Jim Hirsch, a déclaré à l’Associated Press que son fils était devenu sobre il y a plus d’un an après une longue toxicomanie. Il avait décroché un emploi stable en travaillant la nuit et vivait avec sa petite amie dans un appartement voisin de son milieu de travail. Il parlait à son père tous les jours.

«Il n’a pas eu le temps de mener une vie normale. Il traversait une lutte pour le bien et cela se termine par une fusillade», se désole son père.

La police des villes d’Ontario, d’Upland, de Riverside et de La Habra, aux États-Unis, a déclaré croire que les vols dans des 7-Eleven de leur municipalité étaient également liés.

Un client a été abattu d’une balle dans la tête et un autre grièvement blessé dans un 7-Eleven de Riverside. À La Habra, deux personnes, dont un commis, ont été touchées par balle, mais elles devraient survivre.

Russell Browning a reçu une balle au visage alors qu’il était assis dans sa voiture devant le dépanneur de La Habra, a-t-il déclaré à la chaîne télévisée FOX 11. M. Browning a dit avoir vu le suspect et l’employé sortir du magasin.

«Il était plus grand que ma voiture, donc je ne l’ai pas bien regardé. Et puis tout d’un coup, il a juste levé le pistolet et tiré», a-t-il raconté à la chaîne de télévision.

L’homme blessé de la fusillade de Riverside a été identifié par sa famille comme étant Jason Harrell, 46 ans. Son frère David Makin a déclaré plus tôt cette semaine à la chaîne télévisée KNBC-TV qu’il n’était plus dans le coma et respirait tout seul.

Les deux blessés de La Habra sont sortis de l’hôpital mercredi, a rapporté KNBC-TV.

La chaîne de dépanneurs 7-Eleven a offert une récompense de 100 000 $ pour des informations menant à l’arrestation et à la condamnation du tireur masqué. Il n’était pas immédiatement clair si quelqu’un avait appelé la police avec des informations qui ont conduit aux deux arrestations.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.