Deux suspects ont volé des données informatiques à l’Université Concordia

MONTRÉAL – Deux suspects auraient dérobé les informations personnelles de milliers d’étudiants de l’Université Concordia.

Selon la police, les deux hommes se seraient infiltrés à plusieurs reprises dans un local informatique de l’université à compter du mois de mars.

À l’aide de dispositifs installés sur les ordinateurs de l’université, ils auraient eu accès aux profils personnels de milliers d’étudiants.

Huit personnes ont déjà porté plainte, mais le nombre de victimes pourrait s’avérer plus élevé, selon le Service de police de la ville de Montréal (SPVM).

La police a publié des photos des suspects, qui seraient âgés entre 20 et 35 ans. Les deux hommes seraient possiblement d’origine maghrébine ou moyen-orientale.

Les plus populaires