Deux travailleurs chutent d’une tour de télécommunication à Candiac

CANDIAC, Qc — Deux travailleurs ont subi de graves blessures en effectuant une chute de plusieurs mètres d’une tour de télécommunication à Candiac, en Montérégie, vendredi, alors qu’ils effectuaient des travaux de démantèlement.

L’accident s’est produit vers 9 h 10 à l’intersection des rues Montcalm Nord et De Verre, selon la Régie intermunicipale de police Roussillon.

L’échelle de la tour de télécommunication aurait cédé, selon des informations préliminaires recueillies par la police.

Les deux hommes étaient inconscients, mais respiraient au moment de leur transport à l’hôpital. Ils ont été transportés à l’hôpital Général de Montréal, où ils se trouvaient tous les deux dans un état critique en fin de journée, selon ce qu’a indiqué l’agente Sandra Blouin par voie de communiqué.

La porte-parole de la police y ajoute que «suite à la collecte d’informations, aucun élément ne nous porte à croire qu’il pourrait s’agir d’une négligence criminelle.» Le reste de l’enquête a donc été confiée à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) qui avait déjà envoyé un inspecteur sur les lieux.

Du côté de l’employeur, l’entreprise Groupe Erivan Gecom a dit par communiqué vouloir collaborer étroitement avec les autorités afin de faire la lumière sur les événements.

L’entreprise a parlé d’un «malheureux accident de travail» pour deux de ses employés et d’une «chute de plusieurs mètres lors d’une opération de démantèlement de la tour».

Les commerçants des alentours avaient reçu l’avis de demeurer à l’intérieur, par mesure préventive, le temps de s’assurer de la sécurité des lieux. Le périmètre de sécurité a été levé quoique la circulation dans le secteur n’a jamais été interdite.

Les plus populaires