Discours de la victoire: Joe Biden promet l’unité plutôt que la division

WILMINGTON, Del. — Le nouveau président élu des États-Unis s’engage à être un président «qui ne cherche pas à diviser, mais à unifier».

Joe Biden a prononcé ses premières remarques en tant que président élu lors d’un rassemblement à Wilmington, au Delaware, après avoir été officiellement déclaré vainqueur de l’élection présidentielle samedi. Joe Biden a couru sur la scène vêtu d’un costume noir, d’un masque noir et d’une cravate bleu clair. Il a pointé la foule qui hurlait, rassemblée pour l’entendre parler.

Faisant écho à son discours de campagne, Joe Biden a promis d’être un président qui «ne voit ni les États rouges ni les États bleus, mais ne voit que les États-Unis», et a déclaré qu’il travaillerait de tout son cœur pour gagner la confiance de tous les Américains.

Joe Biden a vanté le fait qu’il a remporté plus de votes que n’importe quel ticket présidentiel de l’histoire, qualifiant sa victoire de «victoire convaincante, une victoire pour le peuple». Il a également déclaré qu’il était «surpris» en voyant les célébrations et une «effusion de joie» à la suite de sa victoire à l’échelle nationale.

Joe Biden a déclaré «qu’une fois de plus, l’Amérique a plié davantage l’arc de l’univers moral vers la justice.»

Kamala Harris, qui devient la nouvelle vice-présidente des États-Unis, a également livré un discours, juste avant que le président élu prenne la parole.

Kamala Harris a indiqué aux Américains qu’ils avaient voté pour «l’espoir, l’unité, la décence, la science et la vérité».

 

Laisser un commentaire