Dispute autour d’une loterie: un juge gèle la moitié de la cagnotte

PORT HAWKESBURY, N.-É. — Un juge a gelé la moitié de la cagnotte de 1,2 million de dollars d’une loterie faisant l’objet d’une dispute entre une femme de la Nouvelle-Écosse et son neveu.

Barbara Reddick a intenté une poursuite contre Tyrone MacInnis après que le gros lot d’une loterie baptisée «Chase the Ace» au Cap-Breton eut été divisé en deux, leur laissant chacun 611 319,50 $.

Mme Reddick soutient qu’elle a ajouté le nom de son neveu sur le billet pour lui porter chance et qu’elle avait accepté de partager avec lui le prix de consolation, mais pas la cagnotte.

Elle a déposé sa poursuite devant la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse à Port Hawkesbury.

Les avocats des deux parties ont révélé que le juge Patrick Murray avait décrété, lundi, le gel de la part de M. MacInnis jusqu’à ce que l’affaire soit résolue.

Me Adam Rodgers, qui représente la tante, a ajouté que les deux camps s’étaient entendus pour tenir une rencontre en vue d’un règlement à l’amiable le 17 septembre.

La dispute entre Barbara Reddick et Tyrone MacInnis avait éclaté au grand jour après que la tante eut profité d’une séance de photos orchestrée par les organisateurs de la loterie à Margaree Forks pour informer son neveu âgé de 19 ans qu’elle le traînerait en justice.

Captée sur vidéo, la scène était rapidement devenue virale sur le web.

La loterie «Chase the Ace» a gagné en popularité dans le Canada atlantique au cours des dernières années, les régions rurales se servant de cette formule afin de recueillir des fonds pour toutes sortes de projets.

Les plus populaires