Dix ans de prison pour un chauffard de la Saskatchewan ayant tué trois personnes

BATTLEFORD, Sask. — Un homme de la Saskatchewan qui a plaidé coupable à trois chefs d’accusation de négligence criminelle ayant causé la mort relativement à un accident de la route qui a coûté la vie à trois femmes d’Edmonton a été condamné à 10 ans de prison.

La sentence a été donnée à Brandon Stucka par un juge de la Cour du Banc de la reine de Battleford vendredi.

La peine comprend une interdiction de prendre le volant de 10 ans.

Selon l’énoncé des faits présenté durant le procès, Stucka a conduit un camion volé en sens inverse sur l’autoroute 16 pendant trois kilomètres avant de percuter une minifourgonnette en septembre dernier.

Eva Tumbay, Jeannette Wright et Glorious David ont perdu la vie dans la collision.

Janet Wright Gaye, qui était aussi dans la minifourgonnette, a été blessée.

Brandon Stucka a également plaidé coupable à d’autres accusations pour avoir fui un agent de la paix, omis de s’arrêter sur les lieux d’un accident et eu en sa possession des biens obtenus de manière criminelle ainsi que pour introduction par effraction et non-respect des conditions d’une ordonnance antérieure en se trouvant en liberté.

La Couronne a laissé tomber d’autres accusations, dont conduite dangereuse d’un véhicule ayant causé la mort et conduite dangereuse d’un véhicule ayant causé des lésions corporelles.

Des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) poursuivaient le camion volé, mais avaient reçu l’ordre de se retirer environ trente minutes avant l’accident.

Les plus populaires