Trump parle d’une «très, très bonne rencontre» avec le président chinois au G20

OSAKA, Japon — Le président américain Donald Trump s’est entretenu avec le président chinois Xi Jinping au sommet du G20 à Osaka, dans une rencontre de grande importance pour le Canada.

M. Trump a déclaré que les États-Unis et la Chine étaient de retour sur la bonne voie en ce qui a trait à un accord sur le commerce. Il a parlé devant les médias d’une «très, très bonne rencontre».

M. Trump doit en dire plus lors d’une conférence de presse avant la fin de la journée. La Chine devrait publier une déclaration.

Avant la rencontre hautement anticipée, samedi matin au Japon, M. Trump avait déclaré qu’il aborderait l’affaire Huawei avec le président chinois.

Donald Trump cherchait avec son homologue chinois à résoudre des disputes commerciales en suspens.

Le point de discorde central est la décision des États-Unis de considérer le géant chinois des télécommunications Huawei comme «incompatible» avec leurs intérêts et ceux de leurs alliés en matière de sécurité.

Le Canada surveillera de près les suites de cette rencontre dans l’espoir que Donald Trump aura soulevé la question des deux Canadiens détenus en Chine. Les Canadiens sont en détention depuis décembre, dans la foulée de l’arrestation de la directrice financière de Huawei à Vancouver, en vertu d’un mandat d’extradition américain.

À l’approche du sommet du G20 à Osaka, le premier ministre Justin Trudeau avait rencontré Donald Trump à Washington, où ce dernier s’était engagé à tout faire pour soutenir le Canada.

Trump confiant

Lors de son allocution d’ouverture devant les caméras de télévision, M. Trump a déclaré que le président chinois et lui avaient passé beaucoup de temps ensemble, ajoutant qu’ils étaient «devenus des amis».

Le président américain avait affirmé qu’il était impatient de travailler avec la Chine et que les États-Unis souhaitaient «niveler» les choses en matière de commerce, soutenant que c’était «en fait très facile à faire».

«En fait, je pense que nous étions très proches et ensuite… quelque chose s’est passé qui a fait que la situation a glissé quelque peu», a dit M. Trump. «Nous nous rapprochons maintenant un peu, mais il serait historique de pouvoir conclure un accord de commerce équitable.»