Donald Trump accueillera le G7 à son club de golf de Miami

WASHINGTON — La Maison-Blanche a annoncé jeudi avoir choisi le terrain de golf du président Donald Trump à Miami comme site du sommet du Groupe des Sept l’année prochaine.

L’annonce intervient au moment même où le président Trump accuse la famille de Joe Biden de profiter de la fonction publique en raison des activités commerciales de Hunter Biden en Ukraine lorsque son père était vice-président.

Le sommet du G7 se tiendra du 10 au 12 juin. L’idée d’organiser l’événement dans la station balnéaire de M. Trump a été critiquée par les organes de surveillance de l’éthique du gouvernement.

M. Trump a vanté son complexe, soulignant qu’il se trouvait à proximité de l’aéroport, qu’il disposait de nombreuses chambres d’hôtel et qu’il proposait des bâtiments séparés pour chaque délégation.

Une équipe visitant les sites a déclaré que c’était «l’endroit idéal pour le faire», a déclaré le chef de cabinet de M. Trump par intérim, Mick Mulvaney. Il a ajouté qu’environ une dizaine de sites potentiels avaient été réduits à une liste de quatre finalistes avant que Doral soit finalement sélectionné.

«C’est presque comme s’ils avaient construit cette installation pour accueillir ce type d’événement», a fait valoir M. Mulvaney.

L’organisation de l’événement à Doral coûterait également beaucoup moins cher que d’autres sites, a-t-il ajouté.

«Il n’est aucunement question que (M. Trump) en profite de quelque manière que ce soit», a assuré M. Mulvaney.

Lorsque les États-Unis ont accueilli le sommet du G7 par le passé, il s’est déroulé à Porto Rico; Williamsburg, Virginie; Houston; Denver; Sea Island, Géorgie; et Camp David, la retraite présidentielle dans le Maryland.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire