Dorian poursuit son approche fulgurante, mais pourrait surtout frôler la côte

MIAMI — L’ouragan Dorian s’est dirigé vers la Floride avec une fureur croissante vendredi, menaçant sa côte est d’un coup direct potentiellement dévastateur, tout en donnant des indications selon lesquelles il pourrait surtout frôler la côte américaine.

Les prévisionnistes affirment que personne n’est à l’abri et que Dorian pourrait toujours foudroyer l’État de la Floride avec des vents «extrêmement dangereux» à 225 km/h et des pluies torrentielles tard lundi ou mardi en début de journée, avec des millions de personnes dans la trajectoire, et Walt Disney World et le complexe touristique Mar-a-Lago du président Donald Trump.

Mais certains des modèles informatiques les plus fiables ont prédit un virage vers le nord qui entraînerait Dorian à frôler la côte, a affirmé le Centre national des ouragans des États-Unis. Le directeur de la compagnie privée Weather Underground, Jeff Masters, a dit croire «qu’il y avait de l’espoir».

Le Centre national des ouragans a indiqué vendredi soir que Dorian s’était renforcé à un ouragan de catégorie 4 avec des vents atteignant déjà 215 km/h.

Tard vendredi, la nouvelle trajectoire projetée prévoyait que Dorian frappe près de Fort Pierce, à environ 112 kilomètres au nord de Mar-a-Lago, pour ensuite longer la côte en se dirigeant vers le nord. Mais les prévisionnistes ont averti que la trajectoire de la tempête était encore très incertaine et que même une petite déviation pourrait placer Dorian au large ou à l’intérieur des terres.

Le président Donald Trump a déclaré l’état d’urgence en Floride et autorisé l’agence de gestion des situations d’urgence (FEMA) à coordonner les efforts de secours en cas de catastrophe.

Des propriétaires et des entreprises se sont précipités pour couvrir leurs fenêtres avec du contreplaqué. Les supermarchés ont manqué d’eau en bouteille et de longues files d’attente se sont formées dans les stations-service. Des pénuries de carburant ont été signalées par endroits. Le gouverneur a annoncé que la police commencerait à escorter des camions-citernes pour les aider à franchir les files des automobilistes et à ravitailler les stations-service.

Les zones côtières pourraient recevoir de 15 à 30 centimètres de pluie, avec des précipitations de 45 centimètres à certains endroits.

Les plus populaires