Drame de Vassan : le dossier remis au 20 novembre

VAL D’OR, Qc — L’adolescent de 14 ans accusé du meurtre non prémédité d’un membre de sa famille en juin dernier à Val-d’Or, a vu son dossier remis au 20 novembre prochain.

Son avocat, Me Samuel Bérubé, a indiqué à la juge Renée Lemoine que la communication de la preuve n’était pas complète, puisqu’il manque certaines parties du rapport balistique. Il a donc demandé et obtenu une remise au 20 novembre.

Le drame est survenu le 14 juin dernier, peu avant 9h30, dans une résidence de la rue de la Plage, dans le secteur Vassan, à Val-d’Or. Le jeune accusé et la victime, âgée de 13 ans, manipulaient des armes à feu à l’intérieur du domicile lorsque ce dernier a été atteint mortellement d’un projectile d’arme à feu.

Malgré l’intervention des services d’urgence, son décès a été constaté quelques heures plus tard, au Centre hospitalier de Val-d’Or.

Par ailleurs, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) n’a pas encore décidé si les parents de l’accusé devront faire face eux aussi à la justice.

«Les policiers ont complété leur rapport, et nous étudions encore la possibilité de porter des accusations pour entreposage négligent d’armes à feu, a indiqué à la Presse canadienne le porte-parole pour le DPCP en Abitibi-Témiscamingue, Me Jonathan Tondreau. Les procureurs au dossier n’ont pas encore statué à ce sujet.»

Entretemps, l’adolescent demeure en liberté sous plusieurs conditions.

Texte de l’Initiative de journalisme local

Laisser un commentaire
Les plus populaires